top of page


Je n’ai jamais pratiqué du yoga. Quel type du yoga vaut-il mieux choisir ?

Cela dépend de beaucoup de paramètres : son âge, son histoire, ses capacités physiques, ses envies, etc. Le mieux est de venir 10 minutes avant le cours pour me parler de son expérience, de ses difficultés et de ses souhaits. Pendant la première séance, je pourrai estimer l’aptitude physique de chacun et proposerai un programme adapté afin de progresser, d’évoluer et se sentir bien.

Je ne suis pas souple. Puis-je faire du yoga ?

C’est même recommandé ! Le yoga a notamment pour but d’améliorer la souplesse et de renforcer son système articulaire et musculaire. Peu importe son niveau de souplesse. On peut être raide et être un très bon yogi. Mon rôle en tant que professeur est de renforcer vos points forts et d’améliorer vos points faibles.

Quels accessoires sont-ils nécessaires pendant le cours ?

Un tapis, deux blocs et une sangle sont des accessoires indispensables pour pratiquer yoga. Pour les femmes enceintes et pour les femmes en période postnatal un cousin d’allaitement est recommandé, très utile non seulement pour le yoga mais aussi pour dormir confortablement, allaiter le bébé, etc.
Pour sa première séance, il est possible de venir sans accessoires, avec une tenue souple. Je vous ferai tester mes accessoires et vous conseillerai sur les achats de matériel.

Je pratique déjà une activité sportive. En quoi le yoga peut-il m’être utile ?

Le yoga et le sport en général sont des activités complémentaires. Le yoga permet d’étirer ses muscles, de renforcer ses articulations, d’assouplir sa colonne vertébrale, d’accroitre sa mobilité, de travailler ses muscles profonds. Aucune partie du corps n’est oublié ce qui n’est pas toujours le cas avec beaucoup de sports ! Quelques séances de yoga permettent de faire travailler toutes les parties du corps :  hanches, colonne vertébrale par région, jambes, gainage, rotations…

Faut-il s’engager spirituellement pour faire du yoga ?

La pratique du yoga ne nécessite pas d’être un engagement spirituel. Pendant mes séances, je respecte toutefois la tradition et la philosophie du yoga. Tous mes cours débutent par une petite séance de méditation et de relaxation pour permettre de la relaxation de son corps et de son esprit propice à une bonne pratique.

Est-il préférable de choisir des cours collectifs ou des cours particuliers ?

Cela dépend de ses objectifs et de ses envies. Les cours particuliers sont parfaitement adaptés à chaque personne et permettent d’élaborer un programme individuel sur mesure. Il est parfois plus confortable de pratiquer chez soi sans avoir à se déplacer dans un studio, sans le regard des autres. Il est aussi possible de partager sa pratique avec son conjoint ou un ou deux amis.
Les cours collectifs sont moins couteux mais il faut se déplacer et accepter les contraintes d’un cours collectif.
Pour les femmes enceintes, il est préférable d’opter pour des cours particuliers afin que la pratique soit parfaitement adaptée à la période de grossesse.

J’ai une blessure ou une pathologie particulière. Puis-je commencer ou continuer à pratiquer ?

On peut toujours faire du yoga malgré ses blessures. Mon rôle de professeur est de rendre la pratique la plus sécuritaire possible. Il est toutefois nécessaire d’être prévenu à l’avance pour éviter certains mouvements.

Je n’ai pas bien dormi et me sens fatigué(e). Dois-je annuler mon cours ?

Bien au contraire. Les séances de yoga redonnent beaucoup d’énergie, réduit la fatigue et favorise un sommeil réparateur. Même si au début on ne se sent pas en forme, au fur et à mesure de la pratique le dynamisme revient avec une sensation de profonde relaxation. On est toujours content et d’humeur joyeuse après une séance de yoga.

Combien de fois par semaine est-il recommandé de pratiquer du yoga ?

Pour bénéficier des effets du yoga et pour rester dans le rythme, il est recommandé de pratiquer une heure au minimum 2 à 3 fois par semaine.

bottom of page